Bien-être hormonal Cycle féminin Fertilité Grossesse Perte de poids SOPK

Grossesse et SOPK : comment booster sa fertilité ?

Grossesse et SOPK : comment éviter l’infertilité ?

Les liens entre grossesse et SOPK inquiètent de nombreuses femmes atteintes par le Syndrome des Ovaires Polykystiques. En effet, elles peuvent expérimenter des irrégularités dans leur cycle menstruel, et rencontrer des problèmes d’infertilité. 

Souffrir de SOPK ne veut pas dire pour autant que vous ne pourrez pas tomber enceinte et vivre pleinement votre grossesse. Il est néanmoins important de connaître les solutions naturelles qui peuvent vous aider à provoquer l’ovulation. 

Le SOPK est la première cause d’infertilité féminine 

Le SOPK, ou Syndrome des Ovaires Polykystiques, est souvent diagnostiqué chez les femmes qui rencontrent des difficultés à tomber enceintes. 

En effet, ce dérèglement hormonal peut provoquer l’absence d’ovulation et donc engendrer des troubles de la fertilité. Ce sont les quantités excessives d’hormone lutéinisante et de testostérone qui vont perturber le fonctionnement des ovaires. Et finalement empêcher une ovulation régulière. 

La résistance à l’insuline, qui est l’un des principaux symptômes du SOPK, entraîne également des taux élevés de testostérone. Elle perturbe elle aussi l’ovulation chez les femmes atteintes de SOPK.

 

Grossesse et SOPK : des difficultés, et non une impossibilité à tomber enceinte 

Le SOPK peut donc entraîner des difficultés à tomber enceinte. Pour autant, ces dernières ne sont ni totales, ni irrémédiables. Si les ovulations sont moins régulières, elles peuvent continuer de survenir plusieurs fois par an. La fertilité des femmes touchées par ce syndrome sera ainsi variable d’une personne à l’autre. 

Le diagnostic de SOPK n’est donc pas un couperet. Les femmes qui en souffrent peuvent tomber enteinte, même si leur parcours sera souvent plus long et difficile. La première difficulté qu’elles rencontreront sera précisément le suivi de leur cycle menstruel est le simple fait de repérer leur période d’ovulation.

 

Comment booster sa fertilité quand on souffre de Syndrome des Ovaires Polykystiques 

Les liens entre grossesse et SOPK sont nombreux. Pour booster sa fertilité lorsque l’on souffre de ce syndrome, il est avant tout important de s’attaquer aux symptômes qui peuvent influencer notre capacité à ovuler, et donc à tomber enceinte. 

Plusieurs pistes sont à explorer, en fonction de la manière dont se manifeste votre SOPK. Parmi elles, je vous invite à considérer : 

  • La perte de poids : de nombreuses études ont prouvé la corrélation entre le SOPK et l’obésité. La prise de poids peut en effet aggraver les symptômes du SOPK et compliquer la conception. Il est donc recommandé pour les femmes atteintes de SOPK et en surpoids de perdre du poids si elles souhaitent faire un enfant. Cela leur permettra de régulariser leur cycle menstruel et d’augmenter les chances de provoquer une ovulation ;
  • Le traitement du diabète : la résistance à l’insuline peut empêcher l’ovulation. Un régime alimentaire adapté peut ainsi permettre aux femmes d’augmenter leurs chances de concevoir. Des traitements ciblés, comme la metformine, peuvent également se révéler efficace ; 
  • La phytothérapie : la nature recèle de nombreuses plantes qui peuvent nous aider à booster notre fertilité. C’est par exemple le cas de l’ortie, qui en plus de soulager les règles douloureuses, peut également nous aider à tomber enceinte. Idem pour la berbérine, qui est également recommandé en cas d’infertilité ;
  • La gestion du stress :  en boostant notre production de cortisol et de testostérone ainsi que la synthèse du glucose, le stress peut également expliquer les liens entre grossesse et SOPK. Réguler son anxiété, notamment grâce à la méditation ou les huiles essentielles, est donc une solution naturelle pour favoriser sa fertilité. 
  • Les traitements (comme le létrozole) ou des interventions médicales (notamment le drilling ovarien) ;  

Considéré comme l’une des premières causes d’infertilité, le SOPK peut entraver vos chances de tomber enceinte. Pour autant, il existe des solutions naturelles pour réguler vos symptômes et vous aider à concevoir. 

Dans mon livre « Accompagnez votre SOPK au naturel », paru aux éditions Jouvence, je vous explique comment améliorer votre hygiène de vie afin de booster votre fertilité. Je vous propose également un accompagnement personnalisé en ligne pour vous accompagner dans votre projet de conception. 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.