Bien-être hormonal Cycle féminin Ménopause

9 déclencheurs probables des bouffées de chaleur

bouffées-de-chaleur

Avez-vous déjà eu une bouffée de chaleur ? Si c’est le cas, vous savez à quoi ressemble ce symptôme notoire de la ménopause – l’apparition rapide de la chaleur sur votre visage, votre cou et votre poitrine, les perles de sueur le long de la racine des cheveux, le besoin urgent de prendre l’air et de vous éventer. Les causes des bouffées de chaleur ne sont pas encore clairement identifiées. 

L’hypothèse la plus probable serait que les changements hormonaux affectent la région du cerveau qui régule la température (l’hypothalamus), rétrécissant la plage de températures qu’il considère comme tolérables et l’amenant à réagir de manière excessive même à des augmentations (ou diminutions) mineures de la température.

Certains neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine ou encore la norépinéphrine, pourraient également être impliqués dans le phénomène de déclenchement des bouffées de chaleur. 

Si aujourd’hui les causes des bouffées de chaleur ne sont pas entièrement connues, il existe certains déclencheurs notables.

  •  N° 1 : le vin rouge

Ce vin rouge que vous dégustez avec des amis est peut-être ce qui vous donnera la couleur du cabernet quelques heures après sa dégustation. 

Pourquoi ? La consommation d’alcool peut provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins. De nombreuses femmes rapportent que le vin rouge en particulier semble déclencher des bouffées de chaleur. 

Solution : vous pouvez toujours vous passer du vin et trouver une alternative non alcoolisée. Sinon essayez le vin blanc. Vous pouvez également noyer votre vin avec du jus, des fruits frais et des glaçons, pour une sangria rafraîchissante et moins alcoolisée par exemple.

  • N° 2 : les aliments épicés

Vous aimez la cuisine thaïlandaise épicée  mais vous aurez peut-être remarqué que cela déclenche des bouffées de chaleur quelques heures plus tard ? 

Pourquoi  ? On pense que de nombreuses épices et ingrédients qui donnent aux aliments leur saveur épicée et leur chaleur peuvent également agir comme vasodilatateurs. Cela peut être particulièrement vrai pour le poivre de Cayenne, les poudres de chili ,  les piments forts, tels que les jalapeños, les serranos et les habaneros ou encore le curry. De plus, ils contiennent tous la capsaïcine, un composé producteur de chaleur.

Solution:  évitez les plats pimentés et si vous aimez vraiment cela et que vous ne pouvez pas vous en passer, dans ce cas dégustez-le et préparez-vous à transpirer. 

  •  N° 3 : l’exercice physique à haute intensité

Vous avez l’habitude de transpirer lorsque vous vous entraînez, mais vous avez remarquez que la pratique de certaines activités peuvent vous déclencher des bouffées de chaleur ?

Pourquoi ? L’activité physique augmente votre fréquence cardiaque – ce qui est excellent pour votre santé, bien sûr – mais elle augmente également la température corporelle, ce qui peut déclencher une bouffée de chaleur qui vous fait transpirer encore plus que votre séance de sport. 

Solution : placez-vous devant un ventilateur partout où vous vous entraînez, même si cela signifie apporter un petit ventilateur à piles avec vous au cours de Pilates. Même une légère brise peut aider votre peau à rester plus fraîche pendant votre entraînement. Vous pouvez également garder un spray d’eau fraîche rafraîchissante à portée de main.

  • N° 4 : les changements de température

L’été peut parfois être une saison délicate . Le simple fait de rester assise dehors par une journée ensoleillée vous laisse dégouliner en un rien de temps.

Pourquoi ?  Lorsque le temps se réchauffe, votre peau aussi, ce que certaines personnes ménopausées associent aux bouffées de chaleur. Cela dit, tout changement de température – comme passer d’un bureau climatisé à l’extérieur ensoleillé, ou d’un salon chauffé à un temps extérieur froid – peut également déclencher une bouffée de chaleur.  C’est parce qu’à la ménopause, le corps a une plage de température plus étroite qu’il perçoit comme confortable.  Tout changement en dehors de cette zone de confort peut alors entraîner une bouffée de chaleur.

Solution : lorsque vous êtes à l’intérieur, réglez le thermostat à une température constante.  Et où que vous soyez, habillez-vous en  superposant les vêtements que vous pourrez enlever au fur et à mesure que la journée se réchauffe.

  • N° 5 : les boissons chaudes

Votre tasse de café du matin (ou votre tasse d’Earl Grey de l’après-midi) peut vous remonter le moral, mais elle peut également vous donner un coup de chaud et vous laisser toute transpirante. 

Pourquoi ? Encore une fois, on pense que les bouffées de chaleur peuvent se produire en partie parce que le mécanisme de thermorégulation du corps a une plage de tolérance plus étroite. (Ce qui signifie, ironiquement, qu’il peut également réagir à une baisse de température en dessous de cette plage avec une bouffée de chaleur.) Des études ont également établi un lien entre la caféine et les bouffées de chaleur.

Solution :  si votre pause-café ou thé est plus une question de rituel que de véritable besoin pour la boisson, trouvez un café ou un thé glacé, ou de l’eau aromatisée ou de l’eau  avec des tranches de concombre ou des feuilles de menthe. Vous pouvez également essayer de passer au décaféiné pour voir si la caféine, plutôt que la température, déclenche vos bouffées de chaleur.

  •  N° 6 : Fumer

On sait toutes désarmais que fumer est mauvais pour la santé. Le tabac peut également être un déclencheur de vos bouffées de chaleur.

Pourquoi ? Les femmes qui fument sont plus susceptibles d’avoir des bouffées de chaleur, bien que l’on ne sache pas pourquoi.  Cela dit, la recherche montre que lorsque vous fumez une cigarette, votre rythme cardiaque augmente, ce qui peut accélérer le flux sanguin.

Solution : il est temps de se débarrasser de cette habitude pour de bon. Si vous avez besoin d’aide, demandez à votre médecin . Il existe aujourd’hui des traitements de substitut à  la nicotine qui peuvent vous aider à arrêter en douceur.

  •  N° 7 : les appareils chauffants pour les cheveux

Avez-vous déjà remarqué si votre sèche cheveux ou votre fer à lisser pouvait déclencher des bouffées de chaleur ? C’est souvent le cas. 

Pourquoi ? La chaleur dégagée pour vous sécher les cheveux, créer des boucles, des ondulations et des mèches brillantes peut suffire à augmenter la température de votre corps. Les lumières vives de votre salle de bain peuvent également jouer un rôle. 

Solution :  essayez d’ouvrir une fenêtre lorsque vous utilisez ces appareils pour vos cheveux ou placez un ventilateur à proximité. 

  • N° 8 : les vêtements trop épais et trop chauds

Ce joli col roulé avait fière allure dans le magasin, mais maintenant il fait grimper votre température – et pas dans le bon sens.

Pourquoi ? Les vêtements épais et chauds,  en particulier ceux fabriqués à partir de tissus «moins respirants» comme le nylon, le spandex ou le polyester, empêchent la chaleur corporelle de s’échapper à travers votre peau. Et une peau trop chaude peut provoquer des bouffées de chaleur.

Solution : rangez vos cols roulés et vos écharpes en nylon dans votre placard jusqu’à ce que les bouffées de chaleur ne soient plus un problème. Superposez vos vêtements afin de pouvoir enlever des pièces pendant la journée en cas de besoin, et recherchez des tissus plus respirants comme le coton. Si vous avez des sueurs nocturnes  : échangez cette couette  contre plusieurs couvertures plus légères qui peuvent être retirées au fur et à mesure que vous aurez chaud.

  • N° 9 : le stress

Une minute, vous entrez avec confiance dans la salle de conférence, la suivante, vous êtes rouge au visage et vous dégoulinez … 

Pourquoi ? De nombreuses personnes déclarent avoir des bouffées de chaleur lorsqu’elles sont nerveuses ou anxieuses.  Le stress peut provoquer une  poussée d’adrénaline et de cortisol qui peuvent déclencher une bouffée de chaleur.

Solution : Cultivez votre capacité à vous détendre. Apprenez des techniques de respiration profonde à utiliser sur le moment ou commencez une pratique régulière de yoga ou de tai-chi. Certaines recherches montrent que l’hypnothérapie et la méditation de pleine conscience peuvent être utiles pour gérer les bouffées de chaleur.

Pour en savoir plus sur la ménopause et les bouffées de chaleur, je vous invite à télécharger mon guide gratuit et à suivre la masterclass gratuite « Power Ménopause »

Ce que vous allez apprendre dans cette masterclass : 

– Qu’est-ce que la ménopause

– Les étapes qui ménent vers la ménopause

– Les différents types de ménopause

– Les signes de la préménopause – ménopause

– Les principales idées reçues sur la ménopause

– Les causes des problématiques liées à la préménopause et la ménopause

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.